Déjà plus de 13.000 signatures contre un parking sous le Jeu de Balle !

Ce dimanche midi, la place du Jeu de Balle a crié haut et fort son refus catégorique de voir la Ville de Bruxelles y construire un parking souterrain. Les marchands et commerçants de la place ont massivement collé sur leurs stands et à leurs vitrines des affiches montrant leur opposition à ce projet qui, s’il se réalise, détruira l’économie et la vie de tout un quartier. Ils continuent également à faire signer la pétition qui insiste sur le fait qu’au « contraire d’un nouveau grand chantier, la place du Jeu de Balle et son sous-sol historique mériteraient d’être classés. Le marché aux puces qui s’y tient quotidiennement depuis 1873 et l’activité qu’il génère à ses abords sont uniques au monde et constituent un patrimoine économique, social et culturel qu’il convient de préserver par tous les moyens. »

Cette pétition, lancée mardi 25 novembre dans l’après-midi, a déjà recueilli 13.044 signatures (9477 sur internet et 3507 déjà recensées sur format papier dans le quartier). Et ce n’est pas fini !

En marge du marché aux puces, dans le froid de cette fin novembre, 300 personnes se sont réunies pour assister au Procès du Promoteur Immobilier et sa fidèle épouse la Bureaucratie. Un clin d’œil à la Bataille des Marolles où, le 13 septembre 1969, les Marolliens enterraient symboliquement le Promoteur Immobilier et sa fidèle épouse la Bureaucratie. Face à la résistance des habitants du quartier contre les expropriations massives prévues pour agrandir le Palais de Justice, le Promoteur et la Bureaucratie avaient dû reculer. Aujourd’hui encore, les Marolliens se mobilisent et sont bien décidés à faire reculer cette nouvelle attaque contre leur quartier !

Dès 16h30 ce dimanche, le festival Touche pas à mon Jeu de Balle ! va animer la place pendant 24 heures non-stop, jusqu’à l’heure de la réunion du conseil communal de Bruxelles-Ville qui, ce lundi, est censé voter le nouveau plan de circulation du Pentagone et le cahier des charges des quatre nouveaux parkings que le Collège de Mr Yvan Mayeur espère construire sous des places historiques de Bruxelles. La Plateforme Marolles réitère sa demande de retirer ce point de l’ordre du jour du conseil communal et d’abandonner ce projet aberrant. Le quartier des Marolles a montré ces derniers jours que sa capacité de mobilisation est grande. Sa détermination l’est tout autant.

 

8 réflexions sur “ Déjà plus de 13.000 signatures contre un parking sous le Jeu de Balle ! ”

  1. Merci Marion et Stephane Steeman
    …..
    Ca vaut un hymne non ?

    Oye oye oye Bruxelles!
    T’as une drôle de touche tsé
    A quoi est-ce que tu ressemble avec tous tes blouch! Allez…
    Encore des trous, toujours des trous, les mêmes trous
    Un vieux cramique qui s’rait rongé
    Rien que des trous
    Ouske tu es ma belle cité, qu’une bande de slüer a dévastée!
    Des trous profonds, des trous sans fonds, des trous partout
    Un vieux gruyère moi j’te dis
    Plein de trou-ous
    On t’exproprie, on t’enlaidit moi j’te dis
    Pour une ceinture, une bretelle, les viaducs s’enchevêtrent devant vos fenêtres
    Oué du deuxième étage dans le salon, tu vois la télé hé! Tandis que les autos hé, ben elles passent dans ton dos! Hé hé…

    C’est Bruxelles, capitale de l’Europe
    Oué ben moi je te dis hein : « Pas op! »
    Et ses quartiers qui dorment à l’ombre du Palais de Justice et que certains voudraient qu’on démolisse
    Mais pourquoi mettre son âme en dentelle, pourquoi tous ces coups dans le cœur de Bruxelles
    On veut te garder! La!

    Marolles Marolles Marolles
    Faut résister!
    Marolles Marolles Marolles
    Et ???
    Marolles Marolles Marolles
    Tiens bon tsé!
    Marolles Marolles Marolles Marolles Marolles Marolles Marolles, tu es éternelle

    Oh oye oye oye ma ville, on va te creuser
    Jusque quand tu vas t’effondrer
    Et puis des tours, à tour de main, à tour de bras
    On appelle ça des tof buildings
    On ne voit qu’ça
    Paraît qu’ça sert au marketing
    L’îlot Sacré et la Grand’Place
    Faudra payer pour s’y prom’ner
    Vraiment quelle audace!
    Pourtant c’est juste ce qu’ils nous attend car ce sera si laid tout ce qui s’ra le restant!

    Est-ce Bruxelles, New-York ou bien Tokyo?
    Ca on sait pas très bien encore
    On va l’tirer au sort!
    Ces types avec comme foule, cornets d’frites et les marchands de moules
    Les vestiges d’un folklore qui s’écroule
    Il ne faut pas que tout ça disparaisse
    Sous les prétextes qu’il faut que tout progresse
    Gare au marteau un peu piqueur hé!

    Marolles Marolles Marolles
    Gare aux promoteurs!
    Marioles! Marioles! Marioles!
    Mais de tout cœur
    Paroles paroles paroles
    On est avec
    Marolles Marolles Marolles Marolles Marolles Marolles Marolles, faut sauver Bruxelles!
    C’est vrai, c’est un tof quartier hé!

    Marolles Marolles Marolles
    Avec tes caricoles et tout hé…
    Marolles Marolles Marolles
    Et tous tes espagnols! Oh oh
    Marioles! Marioles! Marioles!
    Et le dimanche, tout tes brols et tout hein oué
    Marolles Marolles Marolles
    Oué oué oué, oué oué oué oué oué tu l’as déjà dit
    Marolles Marolles Marolles Marolles, tu es éternelle

    Mais qu’ils viennent mait’nant ici avec leur bazar hein pour démolier ici, attends un ptit peu
    Moi je vais rue de Loi démolir aussi leur bazar, attention hein!
    Je vais aussi leur faire des trous quelque part hein, attention hein
    Et pas dans leur facade hein, dans leur budget! Nè! Voilà…

  2. Stop à la spéculation immobilière qui défigure Bruxelles et son passé.
    La place du Jeu de Balle est l’âme vivante des Marolles depuis 1873, une place qui fait notre identité bruxelloise et que nous devons protéger.

  3. STOP à la Bruxellisation! pas touche à notre si belle place sur laquelle il fait si bon vivre pour aller papoter autour d’une bonne pintje ou d’un bon pastis au marseillais, ou encore dénicher de bonnes affaires au marché. Tous ensemble, on y arrivera, aucun trou, aucun trou ne sera fait, on garde nos pavés, notre marché et l’âme de la place! NO PARKING !!!!

Répondre à Cerfontaine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*