Les Marolles se mobilisent contre le projet d’un parking sous la place du Jeu de Balle

Communiqué de presse, 27/11/2014 

Giene parking onder onze  Met !

La Plateforme Marolles réunit des marchands, des commerçants, des associations et des habitants des Marolles, mais aussi des amoureux de  ce quartier populaire et des clients de son marché aux puces. Elle s’est constituée suite à l’annonce de la construction de quatre parkings souterrains qui vont défigurer plusieurs places du centre de Bruxelles, dont la place du Jeu de Balle, et ainsi créer des flux de circulation supplémentaires dans des artères déjà congestionnées et faire subir aux Bruxellois des années de chantiers. La Plateforme Marolles s’oppose à ce parking inutile sous la place du Jeu de Balle. Sa construction aurait des conséquences catastrophiques pour le marché aux puces et le quartier des  Marolles.
 
Créée le 24 novembre lors d’une réunion qui a rassemblé près de 150 personnes, la Plateforme Marolles a lancé dès le lendemain une pétition contre ce projet de parking, qui a recueilli près de 6500 signatures en 48 heures ! Outre le texte de la pétition, nous vous invitons à lire les nombreux commentaires laissés par les signataires qui font part à la fois de  leur attachement à ce quartier, tel qu’il est. Les signataires de la pétition soulignent : « Au  contraire d’un nouveau grand chantier, la place du Jeu de Balle et son  sous-sol historique mériteraient d’être classés. Le marché aux puces qui  s’y tient quotidiennement depuis 1873 et l’activité qu’il génère à ses abords sont uniques au monde et constituent un patrimoine économique,  social et culturel qu’il convient de préserver par tous les moyens. » 
 
Cette  pétition n’est pas la seule manifestation du rejet des Bruxellois à ce  projet : le groupe « NO PARKING JEU DE BALLE!!!!!! », lancé il y a  une semaine sur les réseaux sociaux, réunit à ce jour 1450 personnes opposées à ce parking. La communauté virtuelle « We Love Jeu de Balle »,  créée pour sauver la place du Jeu de Balle, a attiré plus de 5000  sympathisants en trois jours et appelle les Bruxellois à se rendre ce  lundi 1er décembre au conseil communal de la Ville de Bruxelles.
 
En effet, malgré qu’aucune concertation n’ait été menée avec les riverains, que ces projets ne reposent sur aucune étude préalable et ne correspondent pas aux besoins du quartier, le Collège de Bruxelles compte faire voter lundi  prochain le cahier des charges de ce parking souterrain ! Un cahier des  charges que les conseillers communaux viennent d’ailleurs à peine de recevoir…
 
La Plateforme Marolles demande au Collège de la Ville de Bruxelles :
Le retrait de ce point de l’ordre du jour du conseil communal.  Si la procédure que la Ville a entamée se poursuit, les concessions publiques seront octroyées aux sociétés privées qui construiront les  parkings avant même que la moindre étude sérieuse ni qu’une enquête publique soient menées.
L’abandon du projet de parking et l’ouverture d’un véritable dialogue sur les problèmes de mobilité dans le quartier.
 
Les membres de la Plateforme Marolles mèneront une action symbolique ce dimanche 30 novembre dès midi sur les abords de la place du Jeu de Balle. Ils invitent tous les amoureux des Marolles à les rejoindre pour  signifier le refus de la population de voir ce quartier être défiguré.www.plateforme-marolles.be
contact@plateforme-marolles.be

2 réflexions sur “ Les Marolles se mobilisent contre le projet d’un parking sous la place du Jeu de Balle ”

  1. Le vieux met est aussi le meilleurs vecteur pour l’intégration des étrangers combien de personnes qui sont arrivés en Belgique qui ont survécu et se sont intégrés grâce au vieux Met…… des centaines de milliers ! Encore une preuve de l’incompétence de Le Mayeur et sa bande de ripoux. Ils mettent tout cela en jeu pour gonfler les revenus d’INTERPARKING , c’est un scandale.
    VIEUX MET et SABLON MEME COMBAT RDV LUNDI DEVANT LE KAJOUBEREIR DE MAYEUR.

Répondre à Van der Stichelen Patrick Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*